☆★ La Princesse d'Atlantia ★☆ [ TOME 2 DE MA TRIOLOGIE]

Aller en bas

☆★ La Princesse d'Atlantia ★☆ [ TOME 2 DE MA TRIOLOGIE]

Message par Gaïa le Jeu 3 Nov - 3:38

Hello
Voici une de mes fanfictions inspiré du jeu video " Professeur Layton ". Si vous ne le connaissez pas, je vous invite a vous informer un peu plus sur le sujet même si, personnellement, je trouve qu'on peux très bien comprendre l'histoir en ayant comme même apris d'avantage sur les persos ^^
Alors comme c'est marqué dans le livre ceci est le tome 2 de ma triologie. Pourquoi ai-je fais sa? Simplement a cause d'une mauvaise mise en page de mon tome 1, que je dois recopier en entier et qui prendrait trop de temps... mais je supose qu'il sera au moins pour demain soir si je me mets tous de suite au boulot (en plus avec mes problèmes de sommeil je me réveille tout les jours a 2 heures du matin sans pouvoir me rendormir...)

p.s : les persos n'existant pas dans le jeu video originale seront mis entre ** la première fois qu'il seront évoqué.

Bon bref passons a l'histoire ^^
Et sourtout POSTEZ des commentaires c'est très important pour que je puisse m'ameliorer ^^
avatar
Gaïa

Messages : 38
Date d'inscription : 27/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ☆★ La Princesse d'Atlantia ★☆ [ TOME 2 DE MA TRIOLOGIE]

Message par Gaïa le Jeu 3 Nov - 3:42

Prologue:

La princesse d'Atlantia se tenait debout sur les sables dorés de la plage. Une mer bleue infinie s'étendait devant elle.
Et, tandis que le vent venant du large secouait sa robe blanche et ses cheveux flamboyants tels le coucher du soleil, elle observait le navire qui apparaissait à l'horizon.

« Ce doit être le bateau de Londres, dit-elle à la jeune fille qui se tenait juste derrière elle.
-Sans doute. »

La princesse soupira et laissa le bruit des vagues l'emporter un instant. Elle avait toujours pensé que c'était du gâchis d'étouffer un tel son mélodieux par des paroles. Puis, lentement, elle avança de quelques pas et une vague frappa contre ses jambes.

« Il ne se trompe jamais, n'est-ce pas ? Murmura-t-elle, toujours à la même personne.
-Tout n'est pas encore joué. »
Mais la princesse secoua la tête.
« Non, tout est joué. Je n'aurais jamais dû le sous-estimer. »

Et elle tourna les talons pour rentrer au palais.

« Vous êtes la folie incarnée, Atlant. »
Ce furent les dernières paroles que son accompagnateur put entendre...
avatar
Gaïa

Messages : 38
Date d'inscription : 27/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ☆★ La Princesse d'Atlantia ★☆ [ TOME 2 DE MA TRIOLOGIE]

Message par Gaïa le Jeu 3 Nov - 3:47

Chapitre I: Une vie « normale » avec des personnes « normales »

« Voilà ! Bon appétit.»

Flora venait de déposer une assiette devant *Penelope*. Dessus, était posée une tranche de tarte ; soi-disant une aux fruits. Luke regardait la jeune fille avec un sourire machiavélique. Elle allait goûter à la cuisine de Flora pour la première fois...

Penelope prit avec sa cuillère un morceau de tarte, le mena à sa bouche, le mâcha pendant quelques secondes avant de l'avaler. Luke étouffa un rire en voyant l'expression de son visage. Une expression de dégoût absolu.

Elle reposa doucement l'assiette et Flora lui demanda.

« Ça ne te plaît pas ?
-Oui, c'est horrible. »

Le rire de Luke disparut aussitôt. Penelope venait de déclarer, avec tout le calme et toute l'insouciance qu'on puisse imaginer, que Flora cuisinait mal !
Il regarda la jeune Flora Reinhold, impatient et surtout craintif de sa réaction.

« Tu trouves ? Demanda-t-elle, l'étonnement clairement visible sur son visage.
-Non... tenta de rectifier Luke, elle ne voulait pas dire ça...
-Non, je voulais vraiment le dire, répliqua Penelope, que signifie le mot « horrible » pour toi ? Je n'ai pas choisi ce mot pour rien!»

Il lui lança un regard noir mais elle ne broncha pas. Elle regarda simplement Flora à qui elle venait de faire sa critique. La réaction de cette dernière ne manqua pas de les surprendre.

« Bon, dit-elle en relevant le plat, ça doit être une mauvaise recette. Je m'en vais de ce pas en essayer une autre ! »

Et elle disparut dans la cuisine, un sourire éternel accroché aux lèvres.

À peine fut-elle partie que Luke se retourna vers Lopy et explosa de colère en prenant garde à ne pas crier trop fort.
« Tu es folle de lui dire une chose pareille ? »
Penelope leva un sourcil.
« Elle m'a demandé si ça ne me plaisait pas et je lui ai répondu la vérité.
-Je t'avais pourtant prévenue qu'elle... »
Luke baissa grandement la voix.
« Cuisinait mal, chuchota-t-il.
-Oui, et alors ? »

Il frappa sa main contre son front ; Penelope était une cause perdue. Cela ne faisait que deux jours qu'elle vivait avec eux, mais c'était amplement suffisant pour comprendre sa personnalité. Elle était très têtue, toujours déterminée à faire ce qu'elle croit être juste, même si elle se trompe complètement. Elle avait sa propre façon de voir les choses et y croyait dur comme fer.

Et puis il y avait aussi sa franchise excessive. Luke avait l'impression qu'elle ne triait pas ce qu'elle disait, qu'elle ne se souciait ni des impressions des autres, ni de leurs sentiments.

Et il se demandait parfois pourquoi elle n'avait pas montré cette attitude à Folsense, lorsqu'ils avaient besoin d'informations...

« Peu importe, lui dit-il, si tu persistes à lui dire que sa cuisine est mauvaise, elle va croire que le professeur et moi sommes des menteurs !
-C'est pourtant la vérité : vous lui mentez ! »
Elle souriait d'un air narquois qui exaspéra Luke.
« C'est uniquement pour ne pas la blesser ! Avec le temps, elle va finir par s'améliorer. Inutile de la décourager dès le début ! »
Penelope soupira.
« Tu es trop sensible ! Qui serait blessé par une chose pareille ?
-N'importe qui à part toi, sans doute ! Répliqua-t-il.
-Ah... les petit et leur innocence... »

Petit. Elle avait appris à utiliser ce mot contre le pauvre Luke depuis le jour où elle a remarqué que ça l'énervait. Le ton ironique de sa phrase n'échappa point à l'apprenti du professeur, mais il feignit l'indifférence. Car, contrairement à Flora et à Layton, lui, n'arrivait pas à faire confiance à la jeune fille.

Ce n'était qu'une intuition, bien sûr, mais elle ne semblait pas aussi innocente qu'elle le prétendait.

Penelope se leva tout d'un coup. Elle porta son sac à bandoulière qui ne la quittait jamais et avança vers la sortie du salon dans lequel ils se trouvaient.

« Où vas-tu ? Lui demanda Luke.
-Je sors me promener. Je ne comprends pas comment vous pouvez rester toute la journée enfermé quelque part sans avoir besoin d'air libre.
-Mais le professeur a dit qu'il reviendrait tôt pour une fois, lui rappela le jeune garçon.
-Dans ce cas-là, répondit-elle, dit lui que je suis sortie. J'irais peut-être à la bibliothèque, ou au parc de l'autre jour, ou bien faire un tour au centre-ville, histoire de me changer les idées.»

Et elle s'en alla, claquant la porte de la petite maison au passage.

Luke se leva et alla jusqu'à la petite bibliothèque remplie de livres qui se trouvait dans le salon du professeur, le seul endroit de toute la maison où, il en était sûre, personne ne pouvait le déranger. Il en retira un et l'ouvrit à une page qu'il avait corné en guise de marque-page. C'était un roman policier.

Il appréciait ce genre. Même s'il n'avait jamais aimé les meurtres, trop bien décrient avec tous les détailles de la façon dans laquelle est le cadavre et le procéder qu'a pris le tueur pour accomplir sa vengeance le dégoûtait à tout les coup. En revanche, il trouvait que le suspense donnait une sensation extraordinaire. Et il se disait qu'il acquerrait ainsi une certaine expérience dans le domaine, afin d'être plus utile au professeur dans ses prochaines affaires et aventure.

Dans ce petit appartement situé quelque part à Londres, le silence était absolu. Seuls le bruit d'un four dans lequel ont avait mis un gâteau et celui d'un livre dont on tournait les pages de temps en temps se faisaient entendre.

☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★

Le professeur Layton sortit de l'université. Ça avait été une journée plutôt légère ; mais, comme toujours, il rapportait du travail pour le terminer chez lui. Le métier d'archéologue est loin d'être facile ; d'autant plus que, lorsqu'on est professeur, on doit gérer les travaux de ses étudiants et faire toutes sortes d'autres tâches de plus que celles d'un simple archéologue.

Tandis que sa voiture longeait le chemin entre son lieu de travail et son habitation, il pensait à toutes sortes de choses. Mais ce qui occupait le plus son esprit, c'était la question que Luke lui avait reposée, ce matin, comme d'habitude depuis environ 3 jours.

« Professeur, la lettre que vous avez écrite à Folsense, elle était destinée à qui ? »

Il avait, comme les deux fois précédentes, esquivé habilement la question. Mais il ignorait jusqu'à quand son apprenti allait s'obstiner à vouloir savoir. C'était un détail qui n'avait absolument aucun rapport avec l'enquête, et la réponse était, comme l'aurait si bien dit Penelope, inutile.

Et, de plus, il ne pouvait pas le lui dire. Jamais.

Hershel soupira lourdement alors qu'il tournait le volant de l'automobile. Chacun avait ses petits secrets qu'il souhaitait garder pour lui-même. Layton n'etait pas une exeption.

Arrivé à destination, il gara la Laytonmobile, sa petite voiture rouge, à son endroit habituel et descendit. Il croisa M. Chiffter, le facteur, qui passait juste devant chez lui. Aussi longtemps qu'il s'en souvienne, cet homme lui avait toujours apporté les lettres les plus importantes qu'il ait reçues. C'est-à-dire, celles qui l'ont conduites vers ses plus grandes aventures.
Il avait l'impression que cette fois-ci ne faisait pas non plus exception.
Le professeur salua le facteur, qui lui répondit cordialement avant de lui tendre une enveloppe.

« Vous tombez bien, monsieur Layton, j'ai une lettre pour vous. J'allais la mettre dans votre boîte aux lettres mais puisque vous êtes là, autant vous la remettre en main. »
Layton prit la lettre et le remercia. Cette dernière était parfaitement propre, avec du papier aussi blanc que la neige, et un timbre représentait une forme incompréhensible a l'oeil nu, mais sûrement beaucoup plus belle observé à la loupe...
« Vous recevez toujours des lettres vous demandant de l'aide, plaisanta Chiffter, vous ne devez pas vous ennuyer, surtout si les requêtes sont assez originales... »

Il ne savait pas à quel point ce qu'il disait était vrai.

Le facteur s'en alla et le professeur regarda le dos de l'enveloppe pour voir le nom du fameux l'expéditeur. Un sourire se dessina sur son visage.

« Luke va être content », se dit-il en entrant chez lui.

Il ne savait pas à quel point ce qu'il disait était vrai.
avatar
Gaïa

Messages : 38
Date d'inscription : 27/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ☆★ La Princesse d'Atlantia ★☆ [ TOME 2 DE MA TRIOLOGIE]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum